You are currently viewing Comment se déroule une retraite spirituelle dans un monastère ?

Une retraite spirituelle dans un monastère permet de grandir en maturité spirituelle. Elle s’effectue en suivant un programme propre à chaque temple de méditation à travers différentes activités spirituelles sous la houlette des responsables des lieux.

En fonction de la durée de votre séjour au monastère, vous devez effectuer la médiation, le jeûne et bien d’autres que nous vous expliquons brièvement ici.

Pratique d’une vie de prière

La retraite spirituelle commence par une messe de célébration en faveur des participants. Au cours du culte, le prêtre prodigue des conseils pour la réussite du programme. Parmi les activités entreprises, la prière occupe une grande place. Elle s’effectue en deux sessions.

La première session consiste à réunir les retraitants en un même lieu et à leur donner des requêtes de prière. Le responsable de la séance peut donner des requêtes sur la délivrance, la guérison des maladies, la maturité spirituelle et autres. C’est une plénière qui est organisée afin de permettre aux participants de prier pour leur prochain qui traversent des difficultés.

La deuxième session consiste à s’isoler pour passer des temps de prière. Il s’agit pour le retraitant de prier sur les raisons qui l’ont motivé à participer à une retraite spirituelle.

Pratique de la méditation

Pendant la retraite spirituelle, il y a un temps de méditation auquel se soumettent les retraitants. C’est un exercice qui permet de développer une intimité avec Dieu. Elle s’effectue généralement au petit matin pour permettre aux participants d’avoir une meilleure concentration.

La méditation s’effectue à la lecture de la parole de Dieu. Les responsables peuvent donner des passages sur lesquels les retraitants feront la méditation. Cela s’effectue avec ceux qui sont à leur première expérience. Les participants ayant atteint un niveau spirituel plus élevé peuvent faire leur propre méditation.

Pratique du jeûne

Les participants à une retraite spirituelle font des programmes de jeûne afin d’apprendre à dominer la chair. C’est une activité difficile à exécuter parce qu’elle engendre un mal-être dans le corps.

C’est d’ailleurs pour éviter de succomber à la tentation de manger que beaucoup de personnes préfèrent se retirer dans un monastère. Ils sont ainsi certain d’être en mesure de se priver de la nourriture.

Les moments de jeûne s’accompagnent de prière intense. Les participants exposent leur vie à la parole. Il s’agit d’un sérieux exercice spirituel qui vous permet de vous remettre en cause, de prendre de nouvelles résolutions pour une vie qui honore le tout-puissant.

Participation à la louange et l’adoration

Les retraites spirituelles ne sont pas marquées uniquement par des moments de silence. Il y a aussi des temps réservés pour célébrer et magnifier le nom de Dieu. En fonction des programmes établis, une animation peut s’effectuer en matinée ou soirée pour permettre aux retraitants de louer et adorer Dieu par des chants.

Cependant, il faut savoir que dans les monastères, le bruit ne fait pas bon ménage. Au cours de ces instants de louanges, l’utilisation des instruments de musiques est interdite. Vous ne pouvez que vous contenter des paroles et rarement des mains.